FAQ

Comment s'assurer que l'on s'adresse bien à un Coach professionnel ?


Le métier de l'accompagnement professionnel est garantie par une formation certifiante, uniquement par des organismes ou universités qui remplissent les conditions pour délivrer un diplôme a minima référencé au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles). Pour vous garantir le sérieux et le professionnalisme de votre interlocuteur, celui-ci doit pouvoir vous présenter son titre professionnel, respecter le code déontologique de la profession, être régulièrement supervisé par des experts dans leur domaine et si possible, adhérer à l'une des fédérations ou syndicats de l'accompagnement professionnel.




Quels bienfaits je peux espérer d'un accompagnement ?


Tout d'abord, un contrat écrit (obligatoire) établi entre le professionnel et le bénéficiaire, vous permet de vous assurer de la qualité du professionnel. Lorsqu'il s'agit d'un jeune mineur, l'accord des parents ou tuteurs du jeune, est obligatoire. Si le professionnel a la responsabilité des moyens propres à permettre l’atteinte des objectifs, la réussite de ceux-ci est de la responsabilité du client et de son engagement personnel dans la démarche d'accompagnement. Le professionnel doit avec honneteté et intégrité, s'assurer d'avoir les compétences pour réaliser l'accompagnement. Dans le cas contraire, il a le devoir d'en informer le bénéficiaire et l'inviter à contacter un confrère ou un autre professionnel.




Suis-je assuré.e de la confidentialité des échanges ?


Le professionnel est tenu par un code déontologique et / ou une charte professionnelle, ainsi qu'une éthique propre aux professions liées à l'accompagnement. Le code ou la charte doit être en cours de validité et peut être fourni.e sur demande. Ces engagements auxquels le Coach adhère, garantissent notamment le secret professionnel, l'interdiction d'exercer tout abus d'influence, et l'obligation de ne divulguer aucune information échangée lors des séances, sans l'autorisation écrite du bénéficiaire.




Que sont les Pratiques Narratives ?


Les Pratiques Narratives sont issues d'une approche née en Australie et en Nouvelle-Zélande, par Michael White et David Epston, il y a une trentaine d’années. Elles sont enseignées en France depuis les années 2000. Leurs applications se déploient en coaching d’entreprise, thérapie individuelle et familiale, travail social, éducation, et dans une grande variété de domaines liés à l’accompagnement. Fondées sur l’idée que les récits que nous produisons en permanence sur notre vie peuvent soit nous enfermer, soit nous libérer... les conversations mettent en lumière les compétences des personnes et des groupes lorsqu’il n’y a pas de problèmes, dans le respect des “pratiques de vie” de chacun dans sa capacité à évoluer. (extrait de la Fabrique Narrative).




Quelles différences entre un Coaching et un suivi psychologique ?


En Coaching, on parle de "client", en psychothérapie, on parle de "patient". Le Coaching est tout d'abord un contrat écrit entre le Coach et le client, avec un objectif clair, défini, mesurable, atteignable. Dans le contrat de Coaching, le client définit un plan d'actions, avec des indicateurs et des résultats attendus. Un Coaching a un début et une fin programmés, de 5 à 12 séances selon l'objectif. Un Coaching vise à questionner le "Comment" (et non le "Pourquoi" en psychologie). Un Coaching met le client en action. Dans les deux cas, assurez-vous de vous adresser à un.e professionnel.le formé.e par une école reconnue (voir le site de l'EMCC par exemple), supervisée.e et régulièrement à jour des dernières avancées dans les domaines de sa profession.